L'expédition en E-Bike sur le volcan Ojos del Salado au Chili

Une chose est sûre, l'équipe composée du photographe Mike Fuchs, de Sebastian Gerl, employé Riese & Müller, et de Pitt Schmidt, a réalisé une performance exceptionnelle, même si elle n'a pas réussi à atteindre le sommet du volcan chilien Ojos del Salado. Equipés de E-Bikes Delite mountain, ces aventuriers ont affronté des intempéries et des chutes de neige impressionnantes, jusqu'à 6 250 mètres d'altitude. Une performance dont ils peuvent être fiers.

Les trois E-Bikes Delite mountain mis à disposition par Riese & Müller leur ont été d’un grand secours. Ils les ont accompagné jusqu’au bout, malgré les températures extrêmes du désert, le sable fin et les gravats rencontrés lors des premiers jours de l'expédition, ainsi que le froid glacial et la neige du volcan Ojos del Salado.

Début de l'expédition

L’équipe a débuté son périple à Caldera, au bord du Pacifique, puis s’est enfoncée dans les terres, de 0 à 6 250 mètres d'altitude. Le premier jour, l'équipe a parcouru près de 128 kilomètres et 2 000 mètres d'altitude à travers le désert d'Atacama et ses immenses dunes de sable. Le tout sous un soleil écrasant. Une traversée du désert, facilitée par la suspension intégrale du Delite mountain. Rouler sur le sable fin du désert n’est pas une mince affaire. L'équipe a donc tout misé sur la Control Technology du Delite mountain et a opté pour les gravats.

La détermination de l’équipe a eu raison du climat désertique, et après 250 km, l'équipe a finalement atteint le pied du volcan Ojos del Salado, à 4 400 mètres d'altitude.

Brusque changement de la météo

Dans la région montagnarde de l'Ojos del Salado, la météo est vite devenue problématique. L'équipe a dû faire face à de nouveaux défis : des rafales de vent puissantes et des chutes de 50 cm de neige pendant la nuit. Malgré les conditions défavorables, ils ont réussi à se frayer un chemin jusqu'au premier camp d'altitude à 5 200 mètres, pour atteindre ensuite le camp le plus haut, situé à 6 005 mètres d'altitude.

Au sommet

De la neige, encore de la neige. Mais rien n’arrêtait l'équipe et ses Delite mountain. Nos cyclistes de l’extrême ont tenté l'ascension du plus haut volcan du monde le 20/01/2017, sous un soleil au beau fixe. Mais c’était sans compter sur les grandes quantités de neige et l'extrême raideur du terrain. Impossible de pédaler. Impossible de pousser les E-Bikes ; la neige et les gravats compliquaient la manœuvre. En outre, le temps faisait à nouveau des siennes et la neige tombait de plus belle. À 6 250 mètres d'altitude, l'équipe a finalement décidé de suspendre l'expédition. Un glacier situé à quelques mètres et recouvert d'une épaisse couche de neige bloquait le passage de nos aventuriers, mais aussi de tous les grimpeurs qui ont tenté leur chance ce jour-là. « Nous sommes à la fois déçus et heureux d'être arrivés si loin. À 6 250 mètres d'altitude, presque 600 mètres en-dessous du sommet, nous avons fait une dernière photo et avons décidé de ne pas prendre plus de risques, » raconte le blog de l'expédition. Riese & Müller salue cette extraordinaire performance.

Le plus grand volcan du monde, Ojos del Salado, culmine exactement à 6 883 mètres. Son sommet est accessible uniquement pendant l'été, entre décembre et mars, quand les températures sont plus modérées.

Vous avez récemment consulté la page [series].
Avez-vous trouvé votre vélo ?

Vers la page [series] ou Vers la page [product_category]

Vous avez récemment consulté la page [bike].
Avez-vous trouvé votre vélo ?

Vers la page [bike] ou Vers la page [product_category]

Lors de votre dernière visite, vous avez configuré un [bike].
Souhaitez-vous à nouveau consulter cette configuration ?

Vers ma configuration ou Vers la page [product_category]

Changer de pays et de langue

Vous n'êtes pas à la pointe de la technique?

La version de votre navigateur n'est pas compatible avec toutes les fonctionnalités de notre page d'accueil.
Veuillez mettre à jour votre navigateur.